Des formations aux métiers du bois et de la forêt de la 4ème à la Licence pro et au Bachelor TC

BIODIFOR : Lancement du projet diversité forestière au CEFA

les BTS GF1 en inventaire BIODIFOR

Le 12 et le 21 février les élèves de la classe de BTS GF 1ere année ont commencé les premières opérations (Indice de Biodiversité Potentielle et inventaire des espèces) dans le cadre du projet Biodiversité Forestière (BIODIFOR). En effet, le CEFA de Montélimar a répondu en 2012 à un appel à candidature du ministère de l’agriculture concernant  la biodiversité dans la sylviculture. Six dossiers au niveau national ont été retenus dont le projet du CEFA sur le thème : « de la prise en compte et du suivi de la biodiversité en forêt de production dans un contexte méditerranéen ».
 
L’association Familiale Rurale de Sainte Croix, gestionnaire du Centre d’Etudes Forestières et Agricoles de Montélimar, a acquis en 1994, 80 ha de forêt sur les communes de Rochefort en Valdaine et de La Touche. Cette forêt, issue en grande partie de la déprise agricole, présente toutes les caractéristiques d’une forêt en contexte supra-méditerranéen :

  • une forte biodiversité
  • l’alternance de milieux ouverts et fermés
  • une faible productivité
  • peu de valorisation du bois.


Ce projet s’inscrit parfaitement dans les objectifs à la fois de gestion de cette forêt ainsi que dans les référentiels des différentes formations présentes dans l’établissement. Il complétera les engagements de maintien de la biodiversité souscrits  par le CEFA dans le document de gestion durable établi en 2010.

Il va permettre entre autre :

  • de réaliser des inventaires détaillés grâce aux  partenariats avec les associations référentes des cortèges faunistiques et floristiques du département (Ligue pour la Protection des Oiseaux, Société Botanique de la Drôme).
  • d’échanger et confronter l’approche de la gestion de la biodiversité de nos étudiants avec des étudiants de la MFR de Mondy ayant une autre spécialisation (Gestion Protection de la Nature).
  • d’élaborer en partenariat avec les experts des différents groupes taxonomiques une gestion adaptée à la fois à la production de bois et au maintien ou même à l’amélioration de la biodiversité du site.
  • d’expérimenter de nouveaux itinéraires sylvicoles en relation avec  des professionnels forestiers (Centre Régional de la Propriété Forestière).

Mais surtout, il va servir de  support pédagogique à l’ensemble des formations du CEFA : A partir de la classe de troisième technologique, avec la pose de plaques abris pour les inventaires herpétologiques, avec la filière  bac pro forêt pour la réalisation des travaux et enfin les classes de BTS GF pour la réalisation d’inventaires, l’analyses des données et leurs exploitations ainsi que pour les préconisations de gestion adaptées à l’objectif qui est  la prise en compte de la biodiversité dans la sylviculture.

L’exhaustivité des inventaires ainsi que les protocoles mis en place permettront d’avoir un exemple concret d’analyse de la biodiversité pour  de la filière STAV.

Deux autres  journées sont prévues pour 2012 dont la journée phare du projet le 14 mai avec plus de 60 étudiants sur le site et la présence de tous les experts responsables des inventaires. Mais cela fera l’objet d’un autre article !
 
 
 

Fil RSS

Flux RSS