Des formations aux métiers du bois et de la forêt de la 4ème à la Licence pro et au Bachelor TC

CAP Agricole travaux forestiers en apprentissage

CAP Agricole travaux forestiers en apprentissage

Formation par apprentissage

Le CAP Agricole Travaux Forestiers se prépare par apprentissage avec une alternance moyenne de 1 semaine au centre et 3 semaines chez l’employeur (environ 13 semaines par an de présence au CEFA).

Pré-requis

  • Etre âgé d'au moins 15 ans et être issu au minimum d'une classe de 3ème (de collège, ou de l’Enseignement Agricole),
  • Etre âgé d'au moins 16 ans et avoir effectué une année de CAP,
  • Etre titulaire d'un CAP Agricole connexe

 

Objectifs

  • L'ouvrier forestier réalise différentes opérations préalables à la plantation des essences forestières et assure la plantation ainsi que l'entretien des parcelles : dépressage, débroussaillement, élagage, balivage. Il peut être amené à réaliser l'abattage des arbres. Il peut participer à des actions d'entretien et de préservation des milieux naturels, des abords d'infrastructures, mais aussi à l'aménagement de structure d'accueil du public. 
  • Ce diplôme prépare également l'élève au métier de bûcheron qui réalise l'abattage et le façonnage des arbres selon les impératifs de production (délais, volume de bois coupé) tout en appliquant les règles de sécurité et de respect de l'environnement. 
  • Entretenir et exploiter les forêts tout en les protégeant sont les missions des ouvriers sylviculteurs. Connaissant les espèces forestières et les outils, ils réalisent tous les travaux de la préparation du terrain pour la plantation au débroussaillage.
  • Une des priorités de l’établissement, au-delà de l’apprentissage des techniques d’abattage, demeure la mise en œuvre des procédures de sécurité.

Durée

Pour les élèves issus d'une classe de 3ème ou CAP : 2 années - 27 semaines (soit 
945 heures) de cours - 58 semaines de présence chez le maître d'apprentissage (y compris les congés payés).

Pour les élèves issus d'un CAP Agricole connexe : 1 année – 12 semaines (soit 420 heures) de cours - 26 semaines de présence chez le maître d'apprentissage (y compris les congés payés).

Statut

Les élèves sont titulaires d'un contrat d'apprentissage donc salariés d'une entreprise. A ce titre ils perçoivent un salaire et ils ont droit à cinq semaines de congés payés annuels. Ils ne bénéficient plus en revanche des vacances scolaires.

Des contrats d’apprentissage sont possibles avec l’Office National des Forêts.

Formation

Contenu

Il s’agit d’un enseignement par modules, fortement professionnalisé. La formation est structurée en deux groupes de modules :

Les modules d’enseignement général : Français - Mathématiques - Histoire - Géographie - Informatique - E.P.S.,

Les modules d’enseignement professionnel : Santé et Sécurité - Physique - Chimie - Biologie - Anglais -Sciences économiques et humaines - Sylviculture - Connaissance du milieu forestier - Réglementation forestière - Repeuplements artificiels - Botanique - Mécanique - Travaux de plantation, d'élagage, de débroussaillement, d'abattage...

L’établissement vient de faire l’acquisition d’un simulateur d’abatteuse qui permettra aux élèves, ainsi qu’aux salariés d’entreprises forestières, d’obtenir une attestation de qualification à la conduite d’abatteuse.

L’établissement propose également une formation « sauveteur-secouriste du travail » sanctionnée par un diplôme.

Méthodes mobilisées

Un enseignement dans lequel cours théoriques et stages pratiques alternent sur un rythme moyen par mois de 1 semaine au Centre et 3 semaines en entreprise. Un calendrier précis est remis en début d’année scolaire.

Évaluation et délivrance du diplôme

Le C.A.P. Agricole est un diplôme de niveau V délivré par le Ministère de l'Agriculture.

L'évaluation est effectuée :

  • pour 92 % de la note finale par contrôle des connaissances en cours de formation (13 CCF),
  • pour 8 % par examen terminal à l'issue des deux années de formation.

Taux de réussite

En 2020, 100% (4 apprentis sur 4)

En 2019, 100% (6 apprentis sur 6)

En 2018, 92% (13 apprentis sur 14)

→ Soit une moyenne de 96% sur 3 ans

Et après...

Débouchés

Employé auprès d'entreprises de travaux forestiers, de coopératives, de groupements forestiers, de propriétaires privés, pépinières…

Employé auprès des départements (conseils généraux), de l'ONF ou de l'Administration forestière.

Artisan bûcheron, ...

Poursuite d'études 

CAP Agricole connexe, Bac Pro Forêt, seconde professionnelle nature, jardin, paysage, forêt (cas où le jeune a besoin de renforcer son niveau d’enseignement général et technique avant de pouvoir demander une inscription en BAC Pro).

Flux RSS