Des formations aux métiers du bois et de la forêt de la 4ème à la Licence pro et au Bachelor TC

Les irréductibles TC à l'assaut de la filière bois !

Les BTSA TC du CEFA montélimar en interview

Une filière intéressante, un métier épanouissant...

"Nous allons aujourd’hui vous présenter Etienne Champart, ingénieur de l’entreprise « Les Toitures Montiliennes ». Entreprise qui, rappelons-le, a été reprise par ses employés en décembre dernier, suite à des difficultés financières. Aujourd’hui en effectif réduit sous le format SCOP cette entreprise se porte bien.

L’art de rendre possible

Etienne Champart est responsable du bureau d’études des Toitures Montiliennes. Son métier consiste à rendre possible des projets de bâtiments ossature bois et charpentes. 

Afin d’exercer ce métier il a effectué une reconversion : il a d’abord obtenu un DUT en génie électrique et informatique industrielle avant d’étudier dans une école d’ingénieur des arts et métiers et enfin de choisir l’option bois dans sa dernière année.

Une fois spécialisé Monsieur Champart a commencé sa carrière dans une entreprise nommée Structure Bois Couverture à Montpellier. Son patron qui était compagnon en charpente et les ouvriers qualifiés en zinguerie lui ont permis de beaucoup apprendre dans le milieu de la couverture. 

Il a ensuite réalisé une coopération de 6 mois en République Centre Africaine avant d’intégrer les toitures montiliennes.

Ecologie, humilité et informatique au service du bureau d’études

Nous avons rencontré chez Monsieur Champart un homme avec une forte conscience écologique et dont la première motivation était l'utilisation d'une ressource renouvelable dans un secteur porteur et en plein développement.

Il nous parle des difficultés que l'on peut rencontrer et nous cite le contact avec les ouvriers qui peut se montrer difficile du fait d’un manque d'expérience ; il faut donc savoir être humble et chercher à progresser en apprenant des autres et de ses erreurs.

Un quotidien organisé et informatisé

Responsable du bureau d’étude Monsieur Champart répartit les taches, il met en place des solutions constructives poussées qui seront utilisées sur le chantier, il réalise le dimensionnement des ouvrages (calculs) et met au point des outils de développement (informatique) pour un gain de temps et d'efficacité, etc. Son métier demande aussi des compétences informatiques avec l'utilisation de logiciels tels que Cadwork® qui intègre un module 3D et dans lequel on retrouve tous les éléments qui vont être posés sur le chantier, mais aussi l'ensemble des logiciels de calcul ou bureautique de base, avec un accent particulier sur les tableurs.

Rigueur et organisation, voilà les maîtres mots de ce passionné du bois dont les journées peuvent êtres tranquilles comme anarchiques avec des problèmes qui se succèdent et doivent être gérés rapidement.

Aujourd'hui Monsieur Champart envisage son avenir professionnel aux Toitures Montiliennes, avec peut-être une évolution de la structure qui permettrait d’étoffer le bureau d’études et d’ouvrir son poste au management. En attendant il apprécie le statut de l'entreprise (SCOP) qui lui offre un certain pouvoir décisionnaire.

Le bois, une filière intéressante, un métier épanouissant !

Etienne Champart est un homme très impliqué dans son travail, mais au contact duquel, malgré ses responsabilités, nous n’avons pas ressenti l'éventuelle "pression" occasionnée par son poste. C'est une personne accessible, simple et confiante sur la possibilité d'évolution de la filière.

Ce métier est épanouissant et permet de côtoyer des personnes intéressantes et qualifiées nous raconte-t-il, en ajoutant que la vision d'un projet réalisé "pour de vrai" est "réjouissante".

Pour finir Monsieur Champart nous a donné son sentiment sur l’avenir de la filière bois : C'est une filière intéressante, avec de forts enjeux à remplir dans le futur (économie d'énergie, bilan carbone,...). C'est aussi une filière qui gagnerait à être plus valorisée, avec des métiers vraiment passionnants, à tous les niveaux de l’échelle.

« Il faut y aller ! »

Pour mieux connaitre cet homme accessible et passionné, écoutez cette interview, diffusée sur Soleil FM  le jeudi 7 avril à 12H10 ! (ICI)

A très bientôt pour la suite de nos aventures à l’assaut de la filière bois !"

Les étudiants en BTSA TC 2° année

Mots clés : BTSA TC, Interview, ESC

Fil RSS

Flux RSS